Oublier est plus difficile que de se souvenir

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Demain, il sera peut-être possible d’oublier nos souvenirs les plus douloureux. Une nouvelle étude nous apprend que le cerveau humain nécessite de faire de grands efforts pour oublier, bien plus que pour se souvenir. C’est une avancée considérable dans la compréhension des fonctionnement du cerveau et de sa relation avec la mémoire. Explications.

Source : Oublier est plus difficile que de se souvenir

A propos de Netineo

Cliquez sur le bouton modifier pour changer ce texte. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

Recent Posts

Nous suivre

S'abonner à notre newsletter