Pourquoi nous devrions tous faire l’éloge de la bannière

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Ringarde, mal aimée, réputée peu efficace : elle n’excite personne… à part Jean Allary. Pour le partner en charge du planning stratégique d’Artefact et auteur de l’excellent blog NLQ, il est urgent de redonner ses lettres de noblesse à la « bannos » qui pullule sur l’essentiel des médias en ligne. D’une part, ses investissements se comptent encore en milliards d’euros avec un ROI certain pour nombre d’annonceurs. Et surtout, la bannière est « le cheval de Troie d’innovations marketing » liées à la data et à

Source : Pourquoi nous devrions tous faire l’éloge de la bannière

A propos de Netineo

Cliquez sur le bouton modifier pour changer ce texte. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

Recent Posts

Nous suivre

S'abonner à notre newsletter