Un Netflix européen pour doper les recettes du cinéma français à l’export ?

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Le marché de la vidéo à la demande à l’international recèle un potentiel de 45 à 75 millions d’euros d’ici à 2020 pour les films français, selon une étude EY pour Unifrance que La Tribune a pu consulter. Une plateforme européenne de SVOD, s’appuyant sur les acteurs existants, pourrait réaliser 1 milliard d’euros de chiffre d’affaires dans cinq ans.

A propos de Netineo

Cliquez sur le bouton modifier pour changer ce texte. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

Recent Posts

Nous suivre

S'abonner à notre newsletter